Les Indispensables de la liste de naissance

Quand je suis tombée enceinte, en bonne accro du shopping biclassée maniaque des cahiers des charges, j’étais totalement paniquée à l’idée de savoir quoi mettre sur la liste de naissance (ou ce que je devais acheter pour mon enfant). Avec le recul, je me rends compte que je me suis (bien évidemment) mis une pression énorme sur le dos, et que, non, mon enfant ne se sentirait pas lésé d’avoir une gigoteuse C&A plutôt qu’en poils de mammouths bio.

Au bout de deux enfants, j’ai toutefois maintenant une idée assez précise des trucs que j’estime utile, totalement useless, ou des « raaah, si je pouvais l’avoir en double, je n’hésiterai pas ! »

Trèves de bavardages, cet article étant écrit à la demande d’un papa dépassé (attention cliché sexiste : et comme on sait que les hommes n’aiment pas tergiverser), allons donc à l’essentiel (les différents objets listés ci-dessous auront par la suite droit à un article détaillé pour certains) :

Règle n°1: Avoir une vie sociale tu auras.

  • Le lit Pliant

En premier lieu, jeune parent, continuer à avoir une vie sociale et voir tes amis, tu devras. Pour cela, le lit pliant nécessaire te sera (sauf si tu n’as que des amis avec enfant ou une Marraine Childfree super prévoyante) et si tu as une voiture, un bon siège auto tu prévoiras.

Il existe plusieurs types de lit pliant,  un basique à 35€ de chez Orchestra peut très bien faire l’affaire, tout dépend de l’usage (régulier ou occasionnel) que vous comptez en faire. Ici, nous en avons deux : le « entrée de gamme Orchestra » : pas cher, résistera à deux guerres mondiales, et rendra toujours fou à la première utilisation (mais qui est le crétin qui n’a pas mis explicitement sur la notice « attention, il faut que le lit soit encore à moitié plié pour réussir à fixer les barres latérales. »

Mon Père-ce-héros a ouvert les côtés du lit au couteau, avant que ma sœur, appelée à la rescousse, ne lui explique le truc.

Le + de l’Orchestra : pas cher, solide.

Le – : son prix,  le matelas en « galette » qui le rend vraiment destiné à un usage occasionnel. Attention aux vendeurs qui te conseilleront de prendre un matelas supplémentaire à mettre dessus : c’est totalement déconseillé (voir notice) , en raison des risques d’étouffement si le bébé glisse entre les deux. Le lit est vendu avec son matelas à fixer via des sangles et c’est le seul matelas dont le lit a besoin.

Nous avons également un second lit, acheté pour Poupette et qui lui sert de lit quotidien, par conséquent il nous fallait un lit plus confortable. Nous avons totalement adopté le lit Babybjorn, très bonne qualité, pliage et dépliage ultra rapide, compact et facile à transporter.

Le + : son véritable matelas. Le – : son prix (aux alentours de 239€).

  • Le siège auto : choisi après consultation du site securange.fr/ uniquement ! (ou après demande sur le forum, les mamans bénévoles sont de bons conseils et vous conseilleront le siège le plus adapté à votre voiture/budget/nombre de morpions, etc). Il faut savoir que tous les sièges-auto vendus en magasin, y compris hors de prix et malgré ce que vous diront certains vendeurs, ne passent pas les crash-tests. De plus, certains sièges ne sont pas compatibles avec toutes les voitures, surtout si vous avez une voiture « non familiale » (ou un escogriffe à grandes jambes à caser sur le siège passager).

Nous ici, on est dans l’optique « dos à la route le plus longtemps possible », on a donc opté pour la coque nania be-one pour ma fille (petit budget, 45€ la coque, elle est légère et va durer longtemps) et pour le siège Kiss 2 de Klippan (en profitant des commandes groupées de sécurange, on peut avoir un bon siège à un prix intéressant).

Règle n°2: le kit « main-libre bébé » tu auras:

  • Le transat

Toujours chez Babybjorn, le transat ! Le seul transat que je recommande : confortable, dur longtemps, ultra transportable, parfaitement adapté à bébé et son évolution (lui, vous ne le collerez pas au placard dès les 6 mois de l’enfant) : bref, le véritable indispensable. Pas de côté « gadget », pas de « je donne le biberon et le sein à ton enfant à ta place », c’est l’ikea du transat (à part pour le prix). Pour te convaincre, c’est celui qu’on trouve dans les hôpitaux et les séances de kiné postnatale pour ranger les bestioles des jeunes mamans accompagnées. Si ce n’est pas la preuve que c’est du matos de qualité ![1]

Le – : pas donné ! (environ 150€)

  • L’écharpe de portage

L’écharpe de portage ou le sling : pour démarrer, je ne peux que recommander la marque JPMBB (je porte mon bébé), leurs tutos sont très bien et très complets pour apprendre (si tu n’as pas la possibilité de faire un atelier). Les deux sont complémentaires : le sling est très bien pour un bébé qui tient sa tête, ou pour des courses (bref en courte distance ou l’été), l’écharpe est très pratique pour tout le reste. Et grâce à leur « nœud de base », pas besoin de refaire 300x le nœud ; tu le fais une fois, et hop : en voiture, en métro Simone, tu es toujours prête à « enfiler » ton bébé en écharpe.

Le +: que des plus ! pratique, favorise le contact avec le bébé, la vie sociale, le ménage, le repassage, les calins, la lactation et ça coûte pas cher (neuve: 55€, en 2e main trouvable entre 20 et 30€ selon les coloris).

Règle n°3: ton enfant à tes repas participera

  • La chaise haute ou un système d’installation pour le bébé. Attention que beaucoup de chaise ne commencent réellement à servir qu’une fois que l’enfant se tient assis (ou nécessite des accessoires hors de prix en plus, telle la trip-trap de Stokke.) Si tu n’as pas de place, tu peux très facilement investir dans ce type de chaise, pas cher, pas très connu d’ailleurs, pratique (mais hélas, résiste à un enfant mais pas à un deuxième : https://www.dreambaby.be/e/fr/db/dreambee-siege-de-table-essentials-etoile-gris-699714).
  • Un autre système très pratique en cas de promenade/rando/je vais chez les potos: le sack’n’seat (trouvable chez Oxybul, ou sur Bruxelles, chez Haricots Magiques): un système pour accrocher bébé (dès lors qu’il sait se tenir assis encore une fois) sur n’importe quelle chaise.

Règle 5: des petits plaisirs tu te feras.

  • Les tétras Aden et Anaïs : le tétra, ou lange, est un bout de carré mousseline (70*70 ou en 140) de plus ou moins grande taille, qui permet d’envelopper l’enfant. C’est LE produit miracle et multifonction, soit pour emmailloter un bébé grognon lors de ses coliques, pour essuyer une Super Bavouille, pour remplacer un tapis de change, pour protéger le bébé du soleil (en poussette ou en porte-bébé), pour utiliser comme couverture légère lors des fortes chaleurs (ou quand, comme moi, tu as un bébé qui a tout le temps chaud). Différentes marques existent, mais je suis Aden et Anaïs addict, plus particulièrement celles en bambou : ultra douce, ultra pratique, je m’en sers même comme foulard.
  • Les gigoteuses Superlove : lorsque vous avez un tout tout petit, les nids d’ange sont très pratiques. Mais passé 2 mois, dès qu’ils commencent à remuer, ça ne sert plus à grand-chose. Les gigoteuses sont donc tout indiqués pour conserver votre bébé bien au chaud, et autant investir dans quelque chose de directement évolutif pour éviter de devoir en racheter tous les quatre matins.

Les Superlove (si vous avez le budget) sont donc top : 4 saisons (gain de place, pas besoin de changer au moindre écart thermique) grâce à leur composition en laine mérino, elles régulent la température du bébé. Grâce aux pressions sous les bras et au système d’ouverture par le bas, elles vont aussi bien à un bébé d’un mois qu’à un bambin de 18 mois. Enfin, l’ouverture « pratique » permet de l’utiliser également en siège auto. Et les motifs, toujours sympatique comme détail, sont mignons et unisexe.

Le + : presque tout. Le – : le prix, mais ça fait un chouette cadeau de naissance.

Si vous vous en fichez de l’aspect laine de mamouths et compo en mérino, et qu’avoir des gigoteuses différentes selon la saison ne vous gêne pas, les gigoteuses C&A sont très bien, pas chères (moyenne 25€) et grâce au système de pression, elles vont autant à un petit qu’à un grand de deux ans. Par contre, faut aimer Disney et Winnie l’Ourson…

  • La peau de mouton ; idéal pour réguler la température de bébé, tout doux, ma fille ne dort que sur une peau de mouton (tannage relugan, donc sans trois tonnes de produit chimique). Nous avons celle de la marque Christ, provenant des Choux Verts, en grande taille, elle fait la totalité du lit.

Le + : que des plus (mais faut s’habituer à l’odeur).

  • Des vêtements (mais les brocantes et la récup c’est très bien), à savoir, Zeeman peut te permettre d’habiller à peu de frais ton bébé (et leurs pyjama tiennent bien la distance ; en revanche je trouve que leurs bodys-pyjama ont une coupe étrange). Hema, prix équivalent à ceux des vêtements Carrefour, fait des fringues de très bonne qualité et qui durent aussi longtemps. Mon fils aura mis ses pyjama Hema de ses 1 an à ses 2 ans pour vous donner une idée.
  • Des titres-services pour le ménage ou des bons d’achat chez un traiteur.
  • La veilleuse Spöka à 12.99€ de chez Ikea ; demeure (après moults tests) la meilleure veilleuse en rapport qualité prix (mon « maître achat », si je peux utiliser le vocable « Test Achat »).

Règle n°6: Les systèmes pratiques tu privilégieras:

  • La table à langer : si tu as peu d’espace, comme nous, je recommande le plan à langer posable sur baignoire (ou lit cage) de chez Beaba. Pratique, résistant, facile à nettoyer, et à un prix très attractif (une quarantaine d’euros, trouvable en second main. Des systèmes existent avec baignoire combinée)
  • Le nécessaire de toilette : liniment, coton, gant de toilette, savon doux pour la peau de bébé, argile verte en poudre, thermomètre rectal, coupe-ongle bébé (le kit beaba est très bien) et thermomètre de bain.

Règles n°7: si tu as encore de la place sur ta liste, à tout ça tu penseras:

  • Les « pratiques mais pas indispensables » :

Le babycook : peut être remplacé par un cuit vapeur avec un bon mixeur.

Le babyphone : tout dépend de la taille de votre demeure, mais un système simple ne serait-ce que pour vos soirées chez les copains est bien pratique.

  • Les « pas pour tout de suite, mais ça peut toujours faire un petit cadeau sympathique » :

L’ensemble plateau-repas pour bébé (mais pas en plastique bien sûr ! il y en a de très jolis en bambou, notamment chez Biobu ; vous pouvez à Bruxelles trouver toute la gamme aux Choux Verts (leschouxverts.be/).

Le petit pot recyclable à planter de chez BecoPotty : la matière fait penser à du plan toys, le look est épuré et fonctionnel, et mon fils le promène partout !

 

Voilà, je pense avoir fait le tour de mes indispensables… et vous, avez-vous des suggestions à ajouter ?

 

[1] Alors franchement, quand on voit à quel point Babybjorn déchire sur les lits et transats, il faudra vraiment m’expliquer pourquoi ils continuent, en matière de portage, à fabriquer un babjybjeurk non physiologique.